Fédération PCF de Loire-Atlantique membre du Front de Gauche

Fédération PCF de Loire-Atlantique membre du Front de Gauche
Accueil
 
 

12 sept.09:00
 
 

"Il ne faut pas louper cette opportunité, la loi Travail c'est maintenant", a déclaré sur FranceInfo mardi 29 août Pierre Gattaz à l'occasion de l'université d'été du Medef qui se déroule à Jouy-en-Josas (Yvelines) et où plus d’une dizaine de représentants du gouvernement feront le déplacement. La lucidité du patron des patrons et son empressement à voir cette réforme adoptée cache mal la nature profondément régressive des ordonnances à venir.

Au-delà de l’utilisation des ordonnances qui assoit le déni de démocratie comme méthode de gouvernance, le fond de cette loi travail XXL, même si les textes détaillés n’ont pas encore été exposés, signerait l’arrêt de mort d’un code du travail protecteur et émancipateur. En effet, les ordonnances prévoiraient entre autres mesures de fusionner et d’affaiblir les instances représentatives du personnel, de démolir les conventions collectives en permettant aux accords d’entreprises de leur être moins favorables ou encore de permettre les modifications du contrat de travail sans accord du salarié…

"On voudrait nous faire croire qu'il s'agit d'un projet nouveau et qu'il est la seule solution pour réduire le chômage mais c'est un mensonge d'Etat", déclare Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT. "On reste dans la continuité des lois Hollande-Macron. La porte qu'ils n'ont pas pu pousser jusqu'au bout l'an dernier parce que la mobilisation les en a empêchés, ils essaient aujourd'hui de l'ouvrir complètement." Dans ce contexte la centrale syndicale de Montreuil appuyée par le syndicat « Solidaires » appelle à la mobilisation le 12 Septembre pour faire entendre la voix des salariés, retraités et précaires. Dans plusieurs départements la démarche initiée par la CGT est rejointe par d’autres organisations à l’échelon local.

Une dynamique qui reste à amplifier pour faire grandir le rapport de force et faire échec au gouvernement. A gauche, le PCF ou encore la France insoumise sont vent debout contre ce projet. Les communistes appellent ainsi à participer massivement aux rassemblements du 12 Septembre partout en France. Le mouvement de J.L Mélenchon tout en soutenant la date de mobilisation à l’initiative des syndicats souhaite organiser son propre rassemblement parisien le 23 du même mois. Du côté du P.S, François Kalfon, interrogé par l’Opinion indique que son parti «sera au côté des salariés dans cette mobilisation, ainsi qu'au Parlement». 

A quelques jours de cette mobilisation cruciale, les défis restent donc encore nombreux à relever. Entre un nécessaire front unitaire, calculs politiciens, et détermination farouche du gouvernement et du patronat seule la mobilisation la plus large et pérenne semble pouvoir faire reculer ce pouvoir au service exclusif des plus riches du pays.

 

Mobilisations du 12 septembre 2017 dans le département : 

  • A Nantes à 14H30 à Commerce
  • A Saint-Nazaire à 10H devant la mairie
  • A Chateaubriant à 11H devant la mairie