Fédération PCF de Loire-Atlantique membre du Front de Gauche

Fédération PCF de Loire-Atlantique membre du Front de Gauche
Accueil
 
 
 

 

Après des années de conservatisme et de maintien des discriminations par
la droite, des progrès pour l’égalité des droits à se marier et à fonder une
famille sont annoncés par le Gouvernement. Cette égalité des droits à
s’aimer et à fonder une famille, reconnue par la République, avait été
fermement revendiquée lors de la campagne du Front de Gauche. Notre
satisfaction n’est pourtant que partielle car cette égalité s’annonce bien
incomplète. La Ministre de la Justice s’est en effet prononcée pour le
maintien des discriminations dans l’accès à la procréation médicalement
assistée. Aucun progrès n’est annoncé non plus concernant un droit simple
à la filiation pour le/la conjointe, comme cela existe dans les couples
hétérosexuels avec la "présomption de paternité".

Or, il n’existe pas en République de citoyen-ne-s plus égaux que d’autres,
en particulier en raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre. Ces
demi-mesures seraient en outre une dangereuse invitation à un retour en
arrière, laissant la porte ouverte à toutes les forces réactionnaires, toujours
hostiles aux LGBT et aux droits des femmes.

Nous rappelons l’engagement du FDG et de ses élu-e-s en faveur de
l’égalité des droits au mariage et à la filiation, concrétisé par les propositions
de lois de Marie-George Buffet en ce sens, redéposées à l’Assemblée
nationale en juillet dernier, et qui incluent le droit à la Procréation
Médicalement Assistée pour les couples de femmes et la facilitation du droit
à la filiation.

Aujourd'hui l'homophobie fait encore de nombreux ravages dans notre
société, en particulier auprès des plus jeunes à qui l'on veut faire croire que
leur désir serait sale et malade. Pour notre bien être à tou-te-s, hommes,
femmes, de tous les âges, l'établissement de la légitimité publique, politique
de l'union de personnes de même sexe via l'égalité des droits face au
mariage et à l'adoption doit se faire rapidement.

Le Réseau égalité hommes-femmes du FDG 44 dénonce la diffusion de
thèses sexistes, homophobes, liberticide !

Le Réseau égalité hommes-femmes du FDG 44 appelle à largement
participer à la manifestation pour l'égalité des droits du 17 novembre à
Nantes à 14h.