Fédération PCF de Loire-Atlantique membre du Front de Gauche

Fédération PCF de Loire-Atlantique membre du Front de Gauche
Accueil

Décentralisation : Tous devant le Sénat le 30 mai !

 
 
 
 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE
ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES ELUS COMMUNISTES ET REPUBLICAINS DE LOIRE-ATLANTIQUE

 

 

Réforme de la décentralisation et de l’action publique (acte III)
Tous devant le Sénat le 30 mai ! (11h30)

Le gouvernement entend faire passer avant les élections municipales un profond bouleversement institutionnel sans votre avis. Sans même que vous soyez bien informés de son contenu et de ses conséquences pour votre vie. C’est aux citoyens de décider !

 

Derrière l’apparence d’une simple réorganisation sauvegardant les collectivités territoriales en place, c’est d’un véritable big bang institutionnel dont il est question. Ce projet organise l’austérité au plan local et répond aux exigences de compétitivité libérale. Pour cela, il organise sans détours la casse de la démocratie locale et l’éclatement de l’égalité républicaine entre les territoires.

 

Avec comme première étape la métropole « libérale et intégrée  », ce projet vise à mettre en coupe réglée toute l’énergie et l’action publiques, toutes les institutions, afin qu’elles s’insèrent dans le mode de vie de la compétition mondialisée, de la rentabilité maximale. Pour cela il faut éloigner les élus des citoyens, faire la part belle aux technostructures, aux demandes locales du patronat. C’est aussi de nouvelles règles instituant une hiérarchisation des collectivités, remettant en cause leur libre administration.

 

L’effacement de la commune est particulièrement prégnant dans le projet de loi. Le premier ministre nous le fait clairement comprendre lorsqu’il se dit favorable à un « super maire » de la métropole dès 2020 ! Effacer la commune, sa capacité d’initiative et de coopérer, ne peut être accepté.

 

L’ADECR 44 appelle à se retrouver très nombreux (élus, agents des services publics territoriaux, militants associatifs et syndicaux, citoyens) devant le Sénat le 30 mai, à partir de 11h30.