Fédération PCF de Loire-Atlantique membre du Front de Gauche

Fédération PCF de Loire-Atlantique membre du Front de Gauche
Accueil

Cheminots, usagers : le Parti Communiste est à vos côtés

 
 
 
 

Remettons sur les rails le service public ferroviaire

 
Le Conseil national du PCF réuni, les 14 et 15 juin 2014, à Paris, apporte sa totale solidarité aux cheminots engagés depuis plusieurs jours dans un conflit social de haut niveau.
 
Il appelle le gouvernement à reprendre le dialogue et à créer les conditions d'une fin de la grève en reportant l'examen à l'Assemblée nationale du projet de loi sur la réforme du système ferroviaire. A cet égard, les dernières déclarations émanant de l'Exécutif ne font qu'attiser inutilement les tensions et éloigner une issue rapide et positive au mouvement.
 
Le Conseil national du PCF s'associe aux cheminots dans la dénonciation du projet de réforme ferroviaire qui, sous couvert d'une fausse réunification, organise en réalité le découpage en plusieurs morceaux de la SNCF, préparant les conditions d'une potentielle privatisation du service public ferroviaire.
 
Le projet gouvernemental ne règle en rien la lourde dette qui pèse sur le système ferroviaire, si ce n'est d'envisager sa stabilité par de nouvelles suppressions d'emplois, la réduction de l'offre et l'augmentation des tarifs pour les usagers.
 
Le Conseil national du PCF appelle ses élus et ses militants à amplifier le mouvement de solidarité envers les cheminots.
 

Nos propositions :

 
• L’État doit désendetter le ferroviaire et impulser une politique des transports multimodale et complémentaire ;
• Les infrastructures ferroviaires doivent relever d’une maîtrise publique exercée par la SNCF sous tutelle de l’État propriétaire ;
• La SNCF doit être réunifiée et organisée de manière à mutualiser ses ressources pour redynamiser le service public. Cette organisation garantit l’unicité du réseau et son entretien, ainsi que le respect des principes du service public, comme l’égalité d’accès ;
• La cohérence nationale apportée par la SNCF permet une évolution du rôle des Régions. En leur confiant la coordination des autorités organisatrices de transport sur leur territoire, cela permettra d’organiser la réponse aux besoins de transport de manière plus efficiente ;
• Le Conseil d'Administration de la SNCF doit être majoritairement composé de représentants des usagers et du personnel, d’élus régionaux et parlementaires ;
• Concevoir le fret ferroviaire comme un service public compte tenu du caractère

 

d’intérêt général des questions climatiques, écologiques, de sécurité, de relance industrielle et d’aménagement du territoire.